Carte blanche – L’État contre les étrangers

15,00 

Karine Parrot
La Fabrique

304 pages
Parution : 15/03/2019

Plus que 1 en stock (peut être commandé)

EAN : 9782358721790 Rayon : Étiquettes : , ,

Résumé de l'éditeur

L’actualité la plus récente a donné à voir une fracture au sein de la
gauche et des forces d’émancipation : on parle d’un côté des « no border »,
accusés d’angélisme face à la « pression migratoire », et d’un autre côté
il y a les « souverainistes », attachés aux frontières et partisans d’une «
gestion humaine des flux migratoires ». Ce débat se résume bien souvent à
des principes humanistes d’une part (avec pour argument qu’il n’y a pas de
crise migratoire mais une crise de l’accueil des migrants) opposés à un
principe de « réalité » (qui se prévaut d’une légitimité soi-disant «
populaire », selon laquelle l’accueil ne peut que détériorer le niveau de
vie, les salaires, les lieux de vie des habitants du pays).

Fiche technique

Poids 310 g
Dimensions 20 × 13 × 2 cm

Avis de lecture

Il n’y a pas encore d’Avis de lecture.

Envoyer nous une lecture sur “Carte blanche – L’État contre les étrangers”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *