Clérambaud

23,40 

Catherine Cessac
Fayard

380 pages
Parution : 16/09/1998

Nous n'avons plus ce livre en stock mais nous pouvons vous le commander… sauf s'il est indisponible.

EAN : 9782213601755 Rayon : Étiquettes : , ,

Résumé de l'éditeur

Issu d’une famille de musiciens où l’on se transmettait le métier de père
en fils, Nicolas Clérambault a dû longtemps sa renommée essentiellement à
son oeuvre d’orgue et de clavecin, ainsi qu’à ses nombreuses cantates
profanes qui n’ont cessé d’être jouées et chantées par les plus grands
interprètes. Mais c’est la récente redécouverte de sa musique vocale
religieuse, comme ce fut le cas il y a plusieurs années pour Marc-Antoine
Charpentier, qui amène à présent à considérer ce musicien comme l’un des
compositeurs français les plus importants de son époque. Fils d’un des
Vingt-quatre Violons du roi, Clérambault (1676-1749) traverse une grande
partie du règne de Louis XIV, la Régence, et près de la moitié du règne de
Louis XV. Plus qu’à la Cour, son talent va s’épanouir principalement dans les
milieux proches de celle-ci comme la Maison royale de Saint-Cyr. C’est ici
qu’il mène sa carrière d’organiste et de compositeur, en même temps qu’à
l’église Saint-Sulpice et chez les Jacobins. Il organise également des
concerts chez lui, rue du Four, tout en étant invité par les Jésuites du
collège Louis-le-Grand à composer des intermèdes pour leurs tragédies et
leurs comédies. A la fin de sa vie, Clérambault adhère à la doctrine de la
frnac-maçonnerie, alors naissante en France, et compose sa dernière
cantate, Les Francs-maçons. Rendant compte à la fois de son parcours
personnel, de son environnement social et artistique et de l’intégralité de
sa production musicale, cet ouvrage – le premier à être consacré à cette
figure majeure du baroque français – est assorti du catalogue de son oeuvre
et de son traité d’accompagnement. Musicologue, chargée de recherches CNRS
au Centre de musique baroque de Versailles, Catherine Cessac est l’auteur
d’ouvrages sur Marc-Antoine Charpentier et Elisabeth jacquet de La Guerre.

Fiche technique

Poids 518 g
Dimensions 22 × 14 × 3 cm

Avis de lecture

Il n’y a pas encore d’Avis de lecture.

Envoyer nous une lecture sur “Clérambaud”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *