Comment passe le temps… écris sur la musique (1952-1961)

25,00

Karlhein Stockhausen
Premières loges

250 pages
Parution : 13/10/2017

Rupture de stock (livraison sur commande… sauf si indisponible).

UGS : 9782940068524 Catégorie : Étiquettes : , ,

Résumé de l'éditeur

Karlheinz Stockhausen (1928-2007) a été, dans les années 1950, l’une des
figures dominantes de l’avant-garde musicale ; un compositeur inventif,
audacieux et visionnaire. Chacune de ses oeuvres constituait un événement
et une avancée ; chacune était accompagnée d’une réflexion suggérant de
nouveaux concepts et de nouvelles perspectives. Ce sont ces textes,
essentiels pour comprendre l’évolution de la pensée musicale, que nous
proposons aux lecteurs francophones. Ils s’attachent, parallèlement à toute
une série d’oeuvres qui ont marqué leur époque, à la construction d’une
nouvelle syntaxe et de nouveaux rapports entre les différentes dimensions
du langage, à une conception repensée de la forme et de l’espace et aux
problèmes de notation ainsi posés, enfin, à toutes les expérimentations
réalisées dans le domaine électronique, où Stockhausen fit oeuvre de pionnier. Si le
premier texte, daté de 1952, glorifie l’artisanat du compositeur, le
dernier, en 1961, sous le titre « Invention et découverte », se présente
comme la synthèse provisoire d’une décennie de recherches. Document
essentiel pour comprendre tout ce qui s’est pensé dans cette période
flamboyante qui constitue le socle de toute l’aventure musicale
contemporaine, ce volume tant attendu paraît dix ans après la disparition
du compositeur, et ce dans une traduction due à Christian Meyer et Laurent
Cantagrel.

Fiche technique

Poids 550 g
Dimensions 22 × 14 × 2 cm

Avis de lecture

Il n’y a pas encore d’Avis de lecture.

Envoyer nous une lecture sur “Comment passe le temps… écris sur la musique (1952-1961)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *