A Livres Ouverts

Librairie Regain à Reillanne & Espace Lunatique à Saint-Etienne-les Orgues

Prescrire, ecrire – pour un portrait du poete en moraliste ? michaux, char, jabes et jaccottet (IMPRESSION A LA DEMANDE)

39,00 

Meydit-Giannoni V.
Hermann

pages
Parution : 03/12/2021

Rupture de stock

UGS : 9791037013491 Catégorie : Étiquettes : , ,

Résumé de l'éditeur

Cet ouvrage prend appui sur l’une des caractéristiques principales du
corpus auquel il se confronte, constitué des poètes Henri Michaux, René
Char, Edmond Jabès et Philippe Jaccottet : l’existence d’une modalité
prescriptive à valeur éthique particulièrement forte dans leur production
littéraire d’après-guerre, au point de justifier chez les critiques de tout
acabit le recours au terme de « moraliste » pour les désigner.Comment,
pourtant, donner des assises légitimes et raisonnées à ce qui n’a l’air a
priori que d’une formule flirtant avec la subversion et le paradoxe ?
L’hypothèse moraliste ne nous pousse-t-elle pas en effet à négliger le
substrat métapoétique consubstantiel à l’écriture de ces auteurs ? Ce
portrait du poète en moraliste, dès lors qu’il n’est plus une simple formule mais une véritable hypothèse de lecture, ne permet sans
doute pas de prendre en compte la complexité du phénomène prescriptif, qui
se décline également sur un mode métapoétique.Les poètes de notre corpus,
loin d’hériter de la morale et de l’esthétique du Grand Siècle, seraient
bien les héritiers du XXe siècle, et l’existence d’une indéniable teneur
éthique au coeur même de leur poésie se justifierait sans doute par
d’autres modèles littéraires, et sapientiaux.

Fiche technique

Poids 950 g

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 A Livres Ouverts

Thème par Anders Norén