Souvenirs d’une morte vivante ; une femme dans la commune de 1871

10,00 

Victorine Brocher
Libertalia

260 pages
Parution : 04/05/2017

En stock

EAN : 9782377290055 Rayon : Étiquettes : , ,

Résumé de l'éditeur

En 1909, Victorine Brocher décide de publier ses souvenirs de la Commune de
Paris, elle est alors âgée de 71 ans. Elle s’adresse à Lucien Descaves, ami
politique, heureux d’aider cette « fille du peuple » dont le sacrifice à la
cause « Commune » est devenu légendaire parmi ses compagnons anarchistes.
Cantinière, puis ambulancière d’un bataillon de fédérés, toujours aux
avant-postes, elle fut condamnée à mort en 1871 par les Versaillais. Dans
leur hâte, ils fusillèrent sur place, comme ils fusillèrent Varlin, une
autre pétroleuse quelque peu ressemblante à celle qu’ils pourchassaient. « Morte vivante », comme elle se nomme, elle a échappé à la répression en
s’exilant en Suisse.

Fiche technique

Poids 250 g
Dimensions 18 × 11 × 2 cm

Avis de lecture

Il n’y a pas encore d’Avis de lecture.

Envoyer nous une lecture sur “Souvenirs d’une morte vivante ; une femme dans la commune de 1871”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *