Les classiques en poche

Le fonds poche de la librairie se compose de près de 800 titres alliant les grands auteurs classiques et contemporains.

On y retrouve entre autres les textes initiatiques d’Herman Hesse Demian, Le Loup des steppes, l’impitoyable lucidité alcoolique de Malcolm Lowry dans Au-dessous du volcan, la très hilarante mais posthume Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole, l’érudition extraordinaire d’Umberto Eco du Pendule de Foucault, la bouleversante fresque sociale et familiale de Gabriel Garcia Marquez Cent ans de solitude, la destinée furieuse d’une maîtresse femme avec Les livres de Dina de Herbjørg Wassmo ou encore le plus machiavélique des livres de Jean Giono Les Âmes fortes ; les grands auteurs français : Hugo, Maupassant, Artaud, Colette, Duras, Giono, Genet, Céline, Sagan, Yourcenar ; américains : Paul Auster, Russel Banks, William Faulkner, John Steinbeck, Philippe Roth ; Anglais : Virginia Woolf, Jonathan Coe, Ian Mac Ewan, les voix singulières du Japon : Yoko Ogawa, Mishima, Murakami, Abé Kôbô, etc.

Tous les livres du fonds poche sont disponibles en magasin et sur commande, des mises en avant sont faites sur des coups de cœur. Moins connu du grand public, le livre L’Amour pur d’Agustina Izquierdo initialement publié chez POL est un véritable bijou qui fait osciller des clair-obscurs pour porter la condition humaine amoureuse dans son état d’absolue incandescence. Le grand auteur nordique Tarjei Vesaas, dont les textes longtemps délaissés par l’édition française (seulement deux titres dans la collection Babel chez Actes Sud : Palais de glace et Nuit de printemps) sont repris par les éditions Cambourakis, on attend Les Ponts avec impatience (sortie repoussée à octobre 2020). Citons aussi du même auteur Les Oiseaux publié aux éditions Plein chant.

Parmi les auteurs contemporains notre sensibilité se porte entre autre sur Sylvie Germain, Philippe Claudel, Laurent Mauvignier, Mathias Enard, Marcus Malte, Tristan Garcia, Alice Zeniter, Patrick Chamoiseau, Pascal Quignard, Carole Martinez. Enfin, deux coups de cœur littéraires pour le livre splendide de Jakuta Alikavazovic L’Avancée de la nuit et celui de Gaëlle Josse Une longue impatience, deux romans flamboyants sur des destins de femmes mêlés aux empreintes du monde.

Sadou & Samuel

Continuez la visite… ou bien faites défiler (to scroll) avec votre souris !

Détail d’une gravure de David Audibert.

D’autres livres dans la même catégorie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *