La poésie au centre

La poésie occupe une place centrale à la librairie et dans ma vie. 
Outre les classiques, la poésie contemporaine est pour moi un axe essentiel de recherche, de découvertes et d’émotions.

Parmi mes étonnements, le livre Sans titre de Geoffrey Squires aux éditions Unes offre une traversée unique dont le dénuement, l’absence de matière, le mouvement même du poème laisse son lecteur dans un vertige étourdissant.

Je travaille depuis de nombreuses années et de manière très proche avec les éditions La Boucherie Littéraire basée dans le Vaucluse. Cette maison d’édition porte un catalogue riche et audacieux, on y découvre de petits bijoux comme On ne connait jamais la distance exacte entre soi et la rive d’Hélène Dassavray, Je t’écris fenêtres ouvertes d’Isabelle Alentour, 13 poèmes taillés dans la pierre de Patrick Dubost, Le Ciel du dessous de Jean Azarel…

Il y a également les éditions Eric Pesty, dont le travail typographique d’une élégance confirmée éclaire des textes surprenants. Ainsi la réédition des poèmes de Roger Giroux, dont son recueil L’Arbre, le temps, véritable mémoire d’une essence poétique absolue, mais aussi « A » 9 (première partie) de Louis Zukofsky. Ou encore les livres d’auteurs contemporains comme Dorothée Volut ou Esther Salmona…

Les éditions du Cheyne, tiennent la barre haute avec un courant poétique ciselé, parfois à la limite de la prose comme dans Les Chemins contraires de Mariette Navarro, texte visionnaire d’une extrême musicalité, ou encore Dans l’enclos des hanches de Lysiane Rakotoson, ode contant l’attente d’un enfant sans jamais tomber dans les poncifs ou les images toutes faites. Enfin, Des falaises de Mélanie Leblanc pose une écriture limpide, d’une évidente clarté.

Les éditions Bruno Doucey se singularisent avec des écriture engagées, Ceux du large d’Ananda Devi, La Marche de l’océan de Yannis Ritsos, Venger les mots de Serge Pey mais aussi des textes d’une puissance universelle comme Blanc de Sapho.

La librairie propose des dépôts et des collections exceptionnelles. Mais je laisse la parole à Samuel pour vous parler des auteurs et éditeurs qui lui sont plus familiers…

Merci Sadou !

Je complète cette courte visite du fonds poésie de la librairie en signalant la présence dans nos rayons de quelques livres rares du poète et typographe Guy Lévis Mano qui sous l’enseigne de GLM fut l’éditeur de René Char, Paul Éluard, Andrée Chédid, André du Bouchet et de tant d’autres auteurs importants de la poésie du XXe siècle. Citons ici quelques livres en vente à la librairie : Notes de Rivarol, Curiositez de la nature et de l’art sur la végétation de l’Abbé de Vallemont ou 5 fois de Matsie Hadjilazaros.

Nous sommes heureux de présenter l’ensemble des titres parus depuis dix ans au Dernier télégramme sous la houlette de Fabrice Caravaca. Cette maison d’édition basée à Limoges publie la poésie actuelle dans au moins trois courants : les poètes « sonores » autour de Serge Pey, Julien Blaine, Richard Martel ou Charles Pennequin, les « paysagistes » comme Olivier Domerg, Manuel Daull, Laurent Albarracin et les « journalistes » comme Christophe Manon, Fred Griot, Franck Doyen, Lucien Suel… Du poète d’action Serge Pey, je ne cite ici que trois livres des 7 ouvrages publiés par la maison d’édition : Manifeste magdalénien (Critique du temps) où il affirme que c’est la préhistoire qui nous regarde et le prouve par ses textes et ses poèmes, Chants électro-néolithiques pour Chiara Mulas, un hommage amoureux à la Sardaigne et à sa compagne Chiara. Et le troisième les poèmes politiques rassemblés dans Dialectique de la tour de Pise récemment réédités en 2019.

Enfin, les livres publiés par moi-même à l’enseigne de Quiero, où l’on retrouve Guy Lévis Mano pour Trois typographes en avaient marre mais aussi Les Poupées de Rivesaltes de Serge Pey, Le Bleu des émeutiers de Jacques Le Scanff ou Papier que tu donnes à boire au soleil de Philippe Cottenceau…

Continuez la visite… ou bien faites défiler (to scroll) avec votre souris !

Détail d’une peinture de Jacques Le Scanff.

D’autres livres dans la même catégorie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *